Dessins et anecdotes

Et si c’était parce que nous sommes des femmes

 

Aujourd’hui, personne ne peut considérer objectivement que les professeurs des écoles sont payés justement. La récente étude de l’OCDE comparant les revenus des enseignants au PIB de différents pays, a montré combien la France maltraitait ses enseignants.

Alors comment expliquer cela? La France semble pourtant accorder une grande importance à son système éducatif, elle y met d’ailleurs beaucoup d’argent (hors salaires) (toujours selon le même rapport).

Les professeurs des écoles sont à plus de 80% des femmes.

Les femmes ont des “rêves”, les hommes des “ambitions”selon une campagne de recrutement menée par l’éducation nationale en 2011.

Les femmes travailleraient pour le plaisir, alors pourquoi les payer cher?  Elles ont un mari qui a un vrai travail, qui rapporte de l’argent.

C’est sans doute ce que pensent ces messieurs haut placés, car il n’est nullement question de réparer cette injustice criante (le salaire des PE est l’un des plus faibles des pays de l’OCDE), mais au contraire de nous enfoncer encore un peu en gelant l’avancement des fonctionnaires.

 

 

Share on Facebook41Tweet about this on TwitterShare on Google+0Pin on Pinterest0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload