Ressources pédagogiques

La potion de la sorcière

Pour réaliser nos potions de sorcières nous avons besoin:

de recettes:

d’une boîte monstre pour piocher:

– la couleur du groupe (=la couleur de la potion) (j’ai utilisé 3 pompons, un jaune, un rose, un bleu)
– L’animal effacé par la tâche sur la recette 8 quoi? ( j’ai proposé grenouilles, chauves-souris, et serpents)

d’un dé (pour les quantités qui ont été effacées (combien de mille-pattes? d’araignée?)

Nous avons utilisé des chaudrons ( une grand rond noir collé sur une feuille blanche).
Déroulement, chaque groupe est amené à piocher un pompon pour déterminer la couleur de la recette et de la potion.
Ensuite les enfants collent librement de grandes bandes de papier de façon à créer un maximum de volume , comme si la potion bouillonnait, fumait, etc.
Ensuite, on commence la recette, la première tâche consiste à trouver quel est le nombre demandé grâce à une bande numérique.
Ensuite , la maîtresse lit l’ingrédient, propose des papiers différents pour que les enfants fassent leur choix et déterminent comment ils vont représenter les crottes ( crottes de souris, de biques et de caniches).

-j’ai oublié de préciser que c’était une activité “détente”, pour s’amuser et bricoler ensemble avec plaisir pour cette dernière semaine avant les vacances.-

Ensuite on pioche dans la boîte monstre pour savoir quel animal on doit faire. ( chauve-souris, grenouille, serpent)
(ce ne sont que des bricolages très simples qui doivent permettent à un maximum d’enfants de se débrouiller  -presque- tout seuls.)

On lance le dé pour savoir combien de scolopendres heu..mille-pattes le groupe doit réaliser : sachant que pour chaque mille -pattes, chacun des enfants du groupe réalise un anneau.

On fait de même pour la araignées.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Captcha Reload