Ressources pédagogiques

Par thème

Activités sur le thème de l’hiver (1) Maths MS – GS

Dans le domaine des mathématiques, nous commencerons avec ces activités ludiques et efficaces pour s’entraîner à compter, reconnaître les constellations du dé, et reconnaître l’écriture chiffrée des quantités.

Jeux de société:
Pour les MS : le jeu du bonhomme de neige  ( Utiliser un dé – quantités 1,2,3 -écriture chiffrée 1,2 et 3 (variante) – constituer des suites – faire des échanges)

 

Pour les GS : le jeu des bonhommes de neige:
planche jeu des bonhommes de neige
Chaque enfant reçoit une planche “bonhommes de neige”, il lance le dé et complète ses bonhommes de neige avec le nombre de boutons indiqué par le dé.
Variante possible : Il faut un compte juste : par exemple s’il ne reste que deux emplacements et qu’on a fait 3 avec le dé, il faut attendre le tour suivant pour tenter de faire 2.

Jeux en autonomie:

Compléter la moufle ou le bonnet en respectant le résultat du lancé du dé.
Matériel : fiche à imprimer, dés (autant de dés que d’élèves à cet atelier): dés modifiés pour les MS : 1 à 4 (sur les faces 5 et 6 coller des étiquettes avec les constellations 3 et 4) , dés normaux pour les GS. Peinture en flacon avec embout rond de différentes couleurs.

Bonnet dé MS        Bonnet dé et chiffres MS     Moufle dé-chiffres MS
Bonnet dé-chiffres GS

Points à relier ( atelier pour occuper ceux qui ont terminé).

Points à relier MS

Points à relier GS

 

Et pour compléter la séquence “bonhomme de neige” voici des jeux simples qui mobilisent le langage: jeux en ligne:

Qui a volé la carotte du bonhomme de neige?

Une enquête qui sort de l’ordinaire! A mener avec vos petits élèves pour partir d’une situation problème et apprendre à reconnaître les empreintes des animaux.
Pour prolonger éventuellement en autonomie avec le nom des animaux :
Un modèle à imprimer:

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Méditer, se relaxer, se calmer

Permettre aux enfants de se détendre est contre toute attente la chose la plus difficile qui soit dans le contexte scolaire.
Qui a déjà essayé d’amener ses élèves à “se reposer” sait combien c’est difficile, et bizarre d’avoir à les FORCER à le faire, alors qu’ils sont sensés y trouver du bien être.
Et plus les enfants sont fatigués, plus ils sont nerveux et agités,  moins ils ont envie d’atteindre cet état de calme qu’on leur décrit comme agréable…..
Parce que je pense que savoir se recentrer sur soi, se concentrer sur sa respiration, de déconnecter des stimuli extérieurs, est une compétence importante, j’ai décidé de contourner leurs réticences et les aider à se motiver.
En effet , l’idéal voudrait que tous les enfants d’une classe acceptent docilement de faire un exercice de relaxation car ils comprennent que c’est pour leur bien. Mon expérience m’a montré très clairement que cet idéal n’existe pas.
Mon travail consiste donc  à trouver un autre moyen d’atteindre cet objectif.

Voici comment j’ai procédé, et ce qui marche dans ma classe, cette année. (toutes les classes sont différentes, mais cette année je pense en avoir une avec un profil “normal” : 26 moyens/grands ( 4/5 ans) , avec 5,6 éléments plus difficiles à gérer que la moyenne, bref un profil de classe assez classique)

Tout d’abord, j’ai défini mon objectif principal:
*ce qu’il n’est plus : obtenir que les enfants se taisent et ne bougent plus durant une vingtaine de minutes;

*ce qu’il est désormais : apprendre aux enfants à se calmer par des mouvements et par l’introspection, la prise de conscience de leur corps “vu de l’intérieur”, les aider à maîtriser leurs émotions, les amener à apprécier ces moments où ils se recentrent sur eux-mêmes.

Il faut d’abord s’équiper, choisir des supports variés.
Aujourd’hui j’utilise les contenus sonores suivants:
Calme et attentif comme une grenouille (exercices de méditation)

Le guide sérénité : (exercices de yoga + histoires et activités pour donner du sens à tout ça)

Comptines de relaxation: pour faire des mouvements, des étirements, des auto-massages…
J’ai commencé par leur apprendre à se calmer en inspirant et expirant longuement 5 fois de suite.
Ensuite nous avons fait l’exercice de la grenouille ( plage 2 de calme et attentif comme une grenouille) , c’est un exercice de méditation de 4 minutes  qui invite l’enfant à se concentrer sur les mouvements de sa respiration.
J’ai vraiment pris soin de valoriser ceux qui arrivaient à faire l’exercice, et dit combien c’était un exercice difficile.
Comme tout exercice: plus on s’entraîne et plus ça devient facile. Nous avons donc installé ce rituel quotidien en début d’après-midi. Et pour motiver TOUS les enfants j’ai préparé des diplômes.
J’ai préparé un diplôme par enfant, le prénom est inscrit dessus.
Au début de l’exercice je pioche au hasard quelques diplômes, je suis la seule à savoir quels diplômes j’ai piochés. A la fin de l’exercice, je ne garde en main que les diplômes des enfants qui ont réussi l’exercice, je remets les autres diplômes dans le tas sans dire à qui ils étaient. Puis je montre les diplômes que j’ai gardés et les remets un par un aux enfants que je félicite d’avoir réussi cet exercice.
On recommence ainsi chaque jour, jusqu’à ce que tous les diplômes aient été distribués, c’est à dire jusqu’à ce que tous les enfants le réussissent.
Constat : dès que j’ai mis en place ce système, l’impression de réussite générale de l’exercice a été fortement améliorée. Les irréductibles s’y sont mis sérieusement les uns après les autres, et surtout, j’ai pu constater que ceux qui avaient déjà leur diplôme restaient très sérieux lors des exercices suivants ( et ne se disaient pas que puisqu’ils avaient déjà le diplôme il était inutile de le réussir à nouveau).

Une fois le niveau 1 atteint par tous, j’ai ajouté un exercice : la détente du tigre (comptines de relaxation). Et après l’avoir fait quelques fois avec eux, je leur ai apporté les nouveaux diplômes, désormais je les regarde faire l’exercice, et distribue les diplômes de la même façon que les précédents.

Ce n’est pas aussi figé que ça en a l’air : chaque jour est différent, des fois on est dans la classe, d’autres fois en salle de motricité sur des tapis, des fois j’ajoute un temps d’écoute musicale, ou on fait un exercice de yoga en plus…..

Je compte augmenter progressivement le temps de méditation ( diplômes de grenouille niveau 2, niveau 3…..) , et varier les exercices de relaxation et de yoga ( diplôme reprenant le nom de l’animal ou de la position). J’ajouterai à cet article les diplômes au fur et à mesure de leur conception.

Ces diplômes sont mes créations, ils utilisent mes dessins, ils peuvent être utilisés par tout PE dans le cadre scolaire. Ils restent ma propriété. N’oubliez pas de citer vos sources en cas de partage!

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

Pour dessiner une sorcière

Les enfants ont besoin qu’on les guide  pour faire évoluer leurs dessins.
Voici un guide pour apprendre à dessiner les sorcières.  (deux versions correspondant à  deux niveaux de dessin :  MS et GS.)

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest

La couleur des émotions

La couleur des émotions est un album magnifique dans sa version pop-up. Il permet d’aider les enfants à mettre des mots sur leurs sentiments ( joie, tristesse, colère, peur, sérénité). C’est un très bon point de départ pour faire parler les enfants sur ce qui les rend heureux, ou triste, ce qui les met en colère ou leur fait peur.
Vous trouverez plein d’idées géniales sur le net pour exploiter cet album, comme sur le Journal de Chrys, qui partage le résultat de ses recherches de tableaux et de photos sur ce thème.

Ma contribution concerne la maternelle et les apprentissages mathématiques par le jeu.

En atelier individuel et autonome. L’enfant dispose d’un dé, d’une feuille d’exercice et d’un moyen de colorier (dans ma classe : flacons d’encres de couleurs avec tampons ronds incorporés)

Sur chaque fiche la règle est rappelée. Il y a deux fiches niveau MS ( début d’année), avec un dé allant de 1 à 3 , pour l’une l’enfant lance le dé et colorie la quantité de ronds qui correspond, pour l’autre il colorie un rond avec le chiffre qui correspond. Bien sûr il recommence l’opération jusqu’à ce que tous les ronds soient coloriés. Pour les GS , le dé est normal ( va de 1 à 6), l’enfant associe la constellation au chiffre.

 

 

Jouer à deux: la bataille des monstres. Matériel pour chaque joueur : une planche monstre, un dé , des billes plates colorées.
Avant de commencer chaque joueur choisit une planche “monstre”.
Les joueurs lancent chacun leur dé et les comparent : celui qui fait le score le plus élevé a gagné et dispose une bille plate sur sa planche monstre.
Celui qui gagne et celui qui a rempli toute sa planche en premier. ( On peut adapter le jeu en donnant à chaque enfant deux dés et ils comparent les sommes…..Pour cela je commencerais par des dés modifiés ( allant de 1 à 3).
couleur-de-emotions-gris-bataille couleur-de-emotions-rouge-bataille couleur-de-emotions-vert-bataille couleur-des-emotions-bleu-bataille Couleur-des-emotions-jaune-bataille

couleur-de-emotions-rose-bataille Pour compléter, sur une.education, un atelier sur les émotions:
Il vous permettra de prendre très facilement des photos grâce à votre webcam, et de générer un pdf avec une mise en forme style BD. Un gain de temps énorme sur la mise en forme d’une petite activité très sympa!

Si vous n’avez pas de webcam  ou si vous en cherchez une pour la classe, je vous conseille la caméra HUE : un excellent rapport qualité prix.

 

Description de la séance:

Je me connecte à mon compte sur Une.education, ou je m’en crée un ( très rapide et gratuit). Je clique sur l’atelier des émotions, puis je choisis une émotion:

J’ai choisi la colère….Je clique sur le 1 pour prendre la photo 1, puis le 2…si la 2 est ratée, je reclique sur le 2: la dernière photo remplacera la précédente et ainsi de suite.
Ce sont mes filles qui ont servi de démonstratrices, elles adorent!
Pour ma classe : j’ai pris une photo par enfant, soit 8 enfants par page/pdf.

Voici le pdf généré automatiquement:

Voilà!

Vous trouverez d’autres ressources numériques répertoriées sur ce blog canadien Récit sur le thème des sentiments et des émotions.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on Pinterest